Accueil du site > RAPPORTS PUBLICS > Santé > 2013 > Pour une meilleure efficacité et une simplification des dispositions (...)

Pour une meilleure efficacité et une simplification des dispositions relatives à la protection des captages d’eau potable


Michel RAYMOND, Inspection générale des affaires sociales - Jean-Jacques BÉNÉZIT, Denis DELCOUR et Pierre RATHOUIS, Ingénieurs généraux des ponts, des eaux et des forêts

La directive-cadre européenne sur l’eau impose que toutes les aires de captage d’eau potable soient "en bon état" en 2015. La pollution diffuse d’origine agricole avait été un des problèmes récurrents et non résolus, relevé par le rapport interministériel d’évaluation de la politique de l’eau publié en juillet 2013. Celui-ci préconisait de se concentrer sur les captages. Une nouvelle mission interministérielle a été chargée de revisiter l’ensemble du dispositif de protection des captages d’eau potable et de proposer les adaptations nécessaires.

Consulter le rapport

 
Informations pratiques

Recherche sur le site










Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.