L’IGAS recrute


- Un(e) inspecteur/inspectrice santé sécurité au travail -
- Des stagiaires

Actuellement, l’IGAS recrute :

Un(e) inspecteur/trice santé sécurité au travail

L’IGAS recrute un(e) inspecteur/trice santé sécurité au travail (ISST). Il/elle intégrera une équipe de quatre ISST, rattachée à l’IGAS. Dans le domaine de compétences des ministères sociaux, ils sont chargés de contrôler notamment l’application de la réglementation relative à l’hygiène et à la sécurité par l’administration centrale, les services déconcentrés et les établissements publics sous tutelle.
Ce poste est ouvert aux agents titulaires de catégorie A (attaché, inspecteur ou équivalent).
- Date limite de réception des candidatures : jeudi 31 mai 2018
- Pour télécharger la fiche de poste (réf. BIEP 121629 – BIEAC 4735) : cliquez ici

Des stagiaires

Chaque année, l´Inspection générale des affaires sociales (IGAS) accueille en stage, pour une durée de 4 à 6 mois, plusieurs étudiants de l’enseignement supérieur de niveau master 2 ou internat en médecine / pharmacie.
A partir de la participation effective à des missions avec les inspecteurs, les stages offrent une occasion de mettre en pratique les connaissances et compétences de ces étudiants. Ils permettent une initiation aux pratiques de l’évaluation, du contrôle, du conseil ou encore de l’audit, effectuées dans les organismes publics et privés chargés de mettre en œuvre les politiques sociales.

Pour télécharger la fiche de poste

 
Informations pratiques

Recherche sur le site










Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.