Accueil du site > RAPPORTS PUBLICS > Cohésion Sociale > 2015 > Les unités de soins de longue durée (USLD)

Les unités de soins de longue durée (USLD)


A.Delattre et S.Paul (IGAS)

Par une lettre du 22 juin 2015, la ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes a demandé à l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) de diligenter une « mission sur le secteur des unités de soins de longue durée (USLD) » qui a connu deux réformes depuis 2006, l’une organisationnelle et l’autre financière.
Le rapport décrit, tout d’abord, les missions et modes de fonctionnement des USLD, en s’attachant à présenter ce qui les différencie et les rapproche des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD).
La deuxième partie est consacrée aux questions liées à la tarification ; elle montre notamment l’inadaptation aux USLD de certains des outils utilisés.
La troisième tente de présenter un état des lieux populationnel en dépit du caractère insuffisant des informations disponibles.
La quatrième met en garde contre le risque de dénaturer la vocation des USLD si on en fait « la » solution d’aval de la prise en charge d’un ensemble composite de diverses pathologies ou déficiences.
Et, enfin, la dernière partie décrit les scénarios d’évolution envisageables.

Lire le rapport

 
Informations pratiques

Recherche sur le site










Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.