Accueil du site > RAPPORTS PUBLICS > Santé > 2016 > La régulation du réseau des pharmacies d’officine

La régulation du réseau des pharmacies d’officine


V.Jaouen et B.Vincent (IGAS) – M. Magnien et O.Le Gall (IGF)

L’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et l’Inspection générale des finances (IGF) ont été chargées de réaliser un rapport sur la régulation du réseau officinal.
Cette mission s’inscrit dans la continuité de la recommandation 30 du rapport de l’IGAS de 2011 Pharmacies d’officine : rémunération, mission, réseau appelant à la conduite par les administrations d’un travail de repérage des difficultés potentielles d’accès au médicament, complété d’une analyse des problématiques locales de surdensité du réseau.
Ce rapport est en effet centré sur la question du maillage ; il reprend néanmoins à son compte les trois orientations majeures du rapport de l’IGAS de 2011, à savoir : la nécessité d’une diversification des missions des pharmaciens, d’un pilotage de leur revenu et d’un suivi renforcé des actes qu’ils pratiquent.

- Le résumé
- Le rapport

 
Informations pratiques

Recherche sur le site










Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.