Accueil du site > RAPPORTS PUBLICS > Santé > 2008 > Le passage à la facturation directe des établissements de santé anciennement (...)

Le passage à la facturation directe des établissements de santé anciennement sous dotation globale


ABALLEA Pierre , DELAHAYE-GUILLOCHEAU Valérie , GATIER Jérôme , FRANCE. Inspection générale des affaires sociales ; FRANCE. Inspection générale des finances

Le passage à la facturation directe dans les établissements de santé anciennement financés par dotation globale a donné lieu à des reports successifs dans le cadre des dernières Lois de financement de la Sécurité sociale (LFSS). La dernière échéance définie par la LFSS de 2008 avait prévu une mise en oeuvre de ce dispositif au 1er janvier 2009. Le projet n’ayant pas encore abouti, les ministres en charge respectivement, de la santé, de la jeunesse, des sports et de la vie associative, et du budget, des comptes publics et de la fonction publique, ont demandé à l’été 2008 à l’IGAS et à l’IGF de conduire une mission d’évaluation de ce projet. Les travaux de la mission ont porté sur une analyse du contexte de la réforme et de ses objectifs, des causes des difficultés rencontrées et de l’état actuel du projet. Enfin, au vu d’une appréciation bénéfices/risques, la mission formule des propositions aux pouvoirs publics sur la suite de ce projet.

(Bibliothèque des rapports publics - Documentation française)

 
Informations pratiques

Recherche sur le site










Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.