Évaluation du plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie


Dr N.Bohic, Dr F.Fellinger, M.Saïe et L-C.Viossat (IGAS)

À la demande de la ministre des solidarités et de la santé, l’IGAS a procédé en 2019 à l’évaluation du plan national déployé sur la période 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie.
Les investigations et les nombreux entretiens menés par la mission auprès des professionnels de santé et médico-sociaux, des sociétés savantes, des établissements, des autorités de santé, des agences régionales de santé, des acteurs associatifs, de certains patients et de leurs proches, des aidants bénévoles, en région parisienne et dans six autres régions, révèlent une mise en œuvre encourageante, quoiqu’encore partielle, de ce plan national. Ses effets concrets sont restés néanmoins modestes pour les professionnels et les patients, car l’accès aux soins palliatifs et le nombre de personnes formés demeurent faibles, même s’il existe sur le terrain de nombreux projets, au-delà du plan lui-même, qui concourent à mobiliser les acteurs au service d’un meilleur accompagnement en fin de vie.

Afin de redonner une force d’entraînement à cette démarche, la mission de l’IGAS formule un ensemble de recommandations pour l’élaboration du prochain plan. Celles-ci visent notamment à mieux insérer les soins palliatifs dans l’organisation des soins, à adapter davantage les actions à la diversité des contextes et problématiques de fin de vie, et à engager un effort important de formation et d’information. Le rapport préconise en outre certaines évolutions concernant les missions et la gouvernance du Centre national sur la fin de vie et les soins palliatifs.

- Lire le rapport
- Lire les annexes

- Lire la bibliographie réalisée par l’Irdes en lien avec la mission IGAS :
‘Les soins palliatifs en France et à l’étranger’ (octobre 2019)


Sur ce sujet de la fin de vie et des soins palliatifs, lire aussi ces autres rapports de l’IGAS :

- Évaluation de l’application de la loi du 2 février 2016 sur la fin de vie (avril 2018)
- Les soins palliatifs et la fin de vie à domicile (janvier 2017)
- Expertise sur les modalités de gestion des directives anticipées (octobre 2015)
- La mort à l’hôpital (novembre 2009)

 
Informations pratiques
Recherche sur le site
Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.