Santé et société


L’Inspection générale des affaires sociales a été récemment missionnée sur plusieurs dossiers ayant trait à la santé

Voici les liens vers ces rapports :

- Manipulateur en électroradiologie médicale : un métier en tension, une attractivité à renforcer
Charlotte CARSIN et Alain MEUNIER
Lire le rapport

-  Évaluation du 3ème Plan cancer (2014-2019)
Dr Anne-Carole BENSADON, Bernard NUYTTEN et Bruno VINCENT- Conjoint IGéSR
Lire le rapport

-  Évaluation du plan national 2015-2018 pour le développement des soins palliatifs et l’accompagnement en fin de vie
Dr Nicole BOHIC, Dr Francis FELLINGER, Marianne SAIE et Louis-Charles VIOSSAT
Lire le rapport

-  Filière visuelle : modes d’exercice, pratiques professionnelles et formation
Jean-Robert JOURDAN, Louis-Charles VIOSSAT et Françoise ZANTMAN – Conjoint IGéSR - Avec la contribution du Pr C. BURILLON
Lire le rapport

-  Déploiement de la 5G en France et dans le monde : aspects techniques et sanitaires
Dr. Pierre ABALLEA, François-Mathieu ROBINEAU, Louis-Charles VIOSSAT – Conjoint CGEDD – CGE-IGF
Lire le rapport

-  La lutte contre la précarité alimentaire –
Evolution du soutien public à une politique sociale, agricole et de santé publique

Franck LE MORVAN et Thomas WANECQ
Lire le rapport

-  Le modèle économique de l’interprétariat linguistique en santé
Philippe BURNEL et Philippe CALMETTE
Lire le rapport

- Évaluation des services de santé au travail interentreprises (SSTI)
Delphine CHAUMEL, Benjamin MAURICE, Jean-Philippe VINQUANT – Avec la participation d’A. Rousteau (stagiaire)
Lire le rapport

- Attractivité et formation des professions de santé au travail
Xavier CHASTEL et Hamid SIAHMED - Conjoint IGAENR – Expert associé : Pr J-M.SOULAT, président du collège des enseignants de médecine du travail
Lire le rapport

 
Informations pratiques
Recherche sur le site
Avertissement

Certains acteurs du champ sanitaire sont actuellement sollicités au téléphone par des personnes se présentant comme des membres de l'IGAS, ou mandatées par ce service, pour obtenir des informations sur leurs activités et leur clientèle.

L'IGAS invite les personnes sollicitées à ne communiquer aucune information dans ces circonstances. Elles doivent savoir que les inspecteurs de l'IGAS ne procèdent pas à des investigations inopinées par téléphone et qu'ils ne s'adressent jamais de manière anonyme aux organismes qu'ils contrôlent ou auprès desquels ils recueillent des informations.